Retour séjour n° 120

la villa les Caorès

Retour Conakry fishing trip mars 2022

Une arrivée sans histoires

Le groupe avec cannes et bagages est à bon port, le voyage est une formalité. Les habitués sont majoritaires pour ces dix jours de pêche.

L’ami Henk est de retour, après une longue période, cela fait bien plaisir de le revoir. Pour l’occasion il est accompagné de Jojo et Damien, deux joyeux pêcheurs de Saint Georges de Didonne.

Laurent, mon adjoint, Olivier et Sylvain complète le groupe.

Première sortie

Le lendemain matin, comme  il est de coutume, revu de paquetage, apprentissage ou révisions des nœuds, les combos sont prêts !

Les équipes se forment et nous voila sur l’eau prêt à en découdre avec les habitants des eaux Guinéennes.

Ce sont les barracudas (Sphyraena afra) qui sont les plus coopératifs en ce début de séjour. Une tendance qui se poursuivra plusieurs jours.

Retour Conakry fishing trip mars 2022
les Barras d’Oliv

Des prises bien réparties

Les prises sont bien réparties, chaque bateau se verra récompensé de ses efforts. Laurent ouvre le bal avec une rouge de plus de douze kilos, sylvain placera le curseur « cobia » à plus de 16 kilos.

De belles pompaneaux (Alectis alexendrinus) que l’on confond souvent avec les africans pompaneaux (Alectis ciliaris) feront plier le carbone, avec leurs typiques longs rushs à la touche, que du bonheur.

Les carangues (Caranx hippos et ficheri) ne seront pas en reste et feront souffrir mes petites cannes IODA

 Cannes IODA : diffusion (STB powerline).

Notamment la dernière en date, la IS71202 deux brins en puissance 20/100grs qui passera le test avec brio avec deux poissons de plus de dix kg.

Quelques « tazards » (Scomberomorus  tritor) seront également au menu de ces journées et du repas du soir. Leur chair exquise est particulièrement apprécier en carpaccio.

Une belle Hippo en EXO LIGHT pour votre serviteur

Le temps passe vite

Seul Olivier et Sylvain sont encore sur place pour quatre jours de plus, le reste de l’équipe n’avaient qu’une semaine de pêche.

Une grosse bête

Au petit large, quelques touches, un beau « bara » pour Sylvain nous encouragent à persévérer.

Deux carangues de tailles plutôt modestes nous saluent puis c’est « la touche » 250 mètres de ficelle arrachés au moulinet en quelques secondes, un coup de chance, les deux hameçons s’ouvrent et je récupère leurre et  tresse.

Quelques minutes après un aileron de forte taille fait son apparition, le grand requin est venu voir ceux qui l’on déranger !!

C’est sur cette anecdote que nous terminerons nous pérégrinations halieutiques.

A bientôt pour de nouvelles aventures

Retour Conakry fishing trip mars 2022 n° 120

Avez vous lu le retour n°119 du séjour de janvier 2022

Séjour réalisé avec MSFISHING

pompaneau
Aboulaye en bonne compagnie


1 commentaire

Retour Conakry fishing trip mai 2022 · 8 juin 2022 à 17 h 13 min

[…] Avez vous lu le retour mars 2022 […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.